A l’ouest de la Bretagne: Crozon

Classé dans : Bretagne | 0

A l’ouest de la Bretagne, la terre disparaît dans l’océan avec le Finistère. La Pointe du Raz au sud, et la Pointe St-Mathieu au nord sont parmi les terres les plus occidentales de la péninsule bretonne. Entre ces deux côtes, la mer d’Iroise baigne les plages de la presqu’île cruciforme de Crozon.

Vue sur la pointe de Pen-Hir et les Tas de Pois depuis la pointe de Dinan en presqu'île de Crozon, Bretagne.

Vue sur les Tas de Pois depuis la pointe de Dinan en presqu'île de Crozon, Bretagne.

La Pointe de Dinan

Les côtes de la presqu’île alternent plages, baies et falaises, mais surtout quelques pointes rocheuses couvertes de bruyères et d’ajoncs flamboyants.

L’une des plus intéressante est la Pointe de Pen-Hir. Elle se prolonge dans l’océan par les fameux Tas de Pois. Elle est visible entre autres lieux d’observation depuis la pointe de Dinan, où se dresse le château de Dinan. Mais n’y cherchez pas de construction médiévale: le “château” est une masse rocheuse accessible en traversant une arche naturelle. Cette arche faisant office de pont-levis.

La Pointe de Pen-Hir et les Tas de Pois

Les Tas de Pois au bout de la pointe de Pen-Hir, presqu'île de Crozon, Bretagne.La pointe de Pen-Hir est l’extrémité occidentale de la presqu’île de Crozon. A quelques dizaines de mètres s’élancent les Tas de Pois. Du haut de ses 70 mètres, la vue peut donner jusqu’aux pointes St-Mathieu au nord, et du Raz au sud.

A l’approche des falaises, la végétation typique de la lande bretonne colorée de jaune, vert et pourpre se fait rare et la pierre sèche. Le site de Pen-Hir est aussi un site d’escalade.

Falaises de la pointe de Pen-Hir en presqu'île de Crozon, Finistère.

Les plages de Crozon

Plage et rochers de Crozon à marée basse.

 

L'estran laissé au sec en presqu'île de Crozon.Pour autant, Crozon n’est  pas qu’un pays de falaises abruptes. La variété de ses paysages va jusqu’aux plages de sable fin s’étendant au pied de ces falaises. L’accessibilité aux plus petites de ces plages peut parfois s’avérer un peu hasardeuse. Elles n’en sont que plus isolées. De bien plus grands espaces existent pour accueillir les estivants à proximité des villages de Camaret, Crozon ou Pentrez.

La marée basse découvre le long de l’estran des rochers, des mares et dessine sur le sable les motifs de son retrait.

Dans ces espaces, les roches sont souvent glissantes. Le sable infiltré d’eau s’y liquéfie un peu plus à chaque vague. Bien évidemment, ces sols sont  un challenge pour placer et stabiliser son trépied ! Grains de sable et de sel imposent un nettoyage complet du trépied après chaque sortie dans cet environnement. Il ne s’agit pas de seulement d’en rincer les jambes, mais bien d’en démonter chaque élément, le sable s’insinuant absolument partout !

Plage de la presqu'île de Crozon à marée basse avec vue sur les Tas de Pois.

Un peu de tourisme en Crozon

La marée basse découvre les rochers de la presqu'île de Crozon au crépuscule.

Cimetière marin décoratif dans le port de Camaret.Comme ailleurs en Bretagne, le sentier des douaniers (ou GR34) permet aux marcheurs de parcourir les côtes de la presqu’île de Crozon.

Il les longe sur environ 120 kilomètres, allant de plages en falaises. Il offre des points de vues divers, souvent inaccessibles autrement qu’à pied. Le pays s’est d’ailleurs adapté à cet attrait touristique. En conséquence, les ports de pêche mutent inexorablement en ports de plaisance. Les vestiges de leur ancienne vie n’ont pas encore disparus. Ils sont visibles dans quelques cimetières à bateaux (Rostellec, ou Douarnenez, par exemple), ou joliment mis en scène comme dans le port de Camaret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.