Quelques kilomètres de côte basque

Classé dans : Aquitaine | 0

La côte basque française commence après une centaine de kilomètres de plages et de dunes landaises. A partir de l’embouchure de l’Adour, à Bayonne, le paysage des Landes que certains pourraient qualifier de monotone se métamorphose pour faire place à des falaises, des criques rocheuses.

Crépuscule flamboyant face à la plage de Lafitenia, côte basque

Biarritz, sur la côte basque

Un surfer attend seul sur la plage de Miramar, Biarritz, face à l'océan, au pied des falaises et du phare.

La réputation de Biarritz en tant qu’une des principales stations balnéaires de la côte basque n’est plus à faire. C’est aussi ici que se dressent les premières falaises au sud des Landes. Falaises depuis lesquelles le phare domine les plages. Miramar, puis la Grande Plage où se croisent baigneurs et surfeurs.

Encore au sud, le vieux port est l’ancien port baleinier de la ville. Le Rocher de la Vierge marque la fin des zones de baignades, au profit des promeneurs et surtout des surfers.

Biarritz se quitte au sud par la plage de la “Côte des Basques” qui ne se découvre qu’à marée basse. C’est surtout un spot de surf reconnu. Mais à marée haute les vagues s’y brisent sur les rochers rendant l’accostage difficile.

Surf dans les vagues de Biarritz

St-Jean-de-Luz, et environs…

Crépuscule sur la baie de St-Jean-de-Luz face à la merLa suite du paysage côtier alterne criques et plages, toujours dominées par des falaises. Chacune de ces plages étant très fréquentées par les amateurs de glisse.

On retrouvera tout le long de la côte basque jusqu’à Hendaye ces roches constituées de strates obliques et parallèles, affleurant du sable. Ces motifs sont particulièrement visibles à l’ouest de St-Jean-de-Luz, depuis le sentier dit de “La Corniche”.

L’anse unique de St-Jean-de-Luz constitue un port naturel tout trouvé dominé à l’est par la Pointe Ste-Barbe et bordé à l’ouest par le Fort de Socoa. Il s’agit de la seule rade abritée entre Arcachon et l’Espagne.

Des surfers remontent sur la plage de Lafitenia sur la côte basque entre les rochers au pied des falaises.

Falaises de St-Jean-de-Luz sous le vent

 

Front de mer de St-Jean-de-Luz dominé par la RhuneLa montagne de la Rhune domine le littoral de ses 900 mètres d’altitude et constitue le premier sommet pyrénéen de la région. La vue au sommet est unique, sur l’ensemble du pays basque, français comme espagnol.

Ce sommet peut être rallié à pied, mais aussi grâce à un train à crémaillère. Train similaire à celui qui rejoint la Mer de Glace à Chamonix .

Hendaye, la plage et ses Jumeaux

Derniers rayons du soleil sur les Jumeaux d'Hendaye

La côte basque se poursuit du haut des falaises de la corniche pour descendre au sud jusqu’à la plage d’Hendaye.

Cette grande plage est faite de sable fin et est baignée par des eaux calmes. Il s’agit là d’une exception par rapport à toutes les plage rencontrées depuis Biarritz. Elle semble plus dédiée à la baignade et au farniente qu’aux sports de glisse.

De nombreuses écoles de surf et surfeurs y évoluent. Cette grande plage s’achève aux limites de la ville qui sont aussi celles du pays, le long de l’estuaire de la Bidassoa.

 

La mer descend entre les rochers tandis que le crépuscule éclaire les Jumeaux d'Hendaye

Élément notable de cette plage, sous l’action de l’érosion les falaises qui la bordent à l’est se terminent en 2 blocs appelés les Jumeaux. Leur teinte rouge contraste avec les herbes vertes qui les colonisent. Ils semblent s’enflammer au crépuscule.

Le paysage de la côte basque évolue au delà de la frontière sous l’influences de la chaine pyrénéenne. Les falaises se font flancs de montagnes et plongent directement dans l’océan. En conséquence les plages et lieux touristiques y sont sensiblement moins nombreux malgré la présence des villes de San Sebastian et Bilbao et c’est toute l’activité humaine qui en est modifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.