Vanoise: randonnée au Refuge de la Femma

Classé dans : Vanoise | 0

La randonnée vers le refuge de la Femma vous emmènera au coeur des alpages du Parc National de la Vanoise pendant plusieurs heures. Après seulement quelques centaines de mètres, la vue sur la Grande Casse depuis Plan du Lac vous mettra dans l’ambiance…

Paysage des tourbières et canaux du Plan du Lac face aux Roches Brunes, Vanoise.

Le Refuge de la Femma (Alt: 2200 mètres) se trouve tout au fond du vallon de la Rocheure. S’y rendre est relativement long sur une journée (22 kilomètres aller et retour). Mais cela permet de découvrir le cœur du Parc National de la Vanoise, à défaut de s’intéresser à ses sommets.

Élévation de Bellecombe a la Femma

Randonnée en Vanoise au Refuge de la Femma

Les Roches Brunes vues depuis les tourbières du Plan du Lac, Vanoise.

Le Plan du Lac

Le départ se fait du parking de Bellecombe (Alt: 2300 mètres). Ce parking est un excellent point d’accès au cœur du Parc. D’autant plus fréquenté qu’il est aisé d’accès, depuis la vallée de la Maurienne et le village de Termignon.

Après un raidillon d’une petite centaine de mètres de dénivelé, un lac se dévoile au lieu-dit Plan du Lac. Les Aiguilles de Lanserlia le dominent à l’Est. Ce plan d’eau offre une magnifique perspective sur la Grande Casse et les Roches Brunes.

Le Refuge de Plan du Lac (Alt: 2400 mètres) se rallie après moins d’une heure de marche depuis Bellecombe. Une navette fait la liaison pendant l’été, moyennant finance, entre Bellecombe, Plan du Lac, et Entre-Deux-Eaux. Elle est une aide précieuse pour les personnes à mobilité réduite qui veulent accéder à de tels endroits. Il est peut-être encore un peu tôt pour une halte, mais ce refuge sera le bienvenue au retour pour un rafraîchissement après ces heures de marche.

En contrebas du Plan du Lac, face à la Grande Casse, s’étend un espace composé de ruisseaux drainant l’eau de la montagne, de tourbières, et parfois de petits lacs de montagne qui alimentent en eau une végétation d’herbes rases.

Le Vallon de la Rocheure

A l’aller, le chemin pour le Refuge de la Femma contourne le Refuge de Plan du Lac par le sud, le surplombant légèrement à flanc de montagne. Une petite heure après le refuge, le rafraîchissant ruisseau de Fontabert est facilement franchi. Un peu plus loin, certains passages se feront à travers des pierriers, sans difficulté. Même si le reste du sentier ne pose pas de problème, mieux vaut avoir une paire de chaussures montantes.

Au-delà du torrent de Fontabert, le sentier chemine maintenant en descendant vers le fond de la vallée de la Rocheure. Ce n’est que pour mieux remonter par la suite, longeant le torrent sur quelques kilomètres jusqu’à notre destination. Ses berges servent de pâtures à de petits troupeaux de vaches. Des cabanes de pierres sèches parsèment le paysage, et les marmottes se font discrètes. Malgré cela, en remontant la vallée au-delà du Refuge de la Femma, il peut-être possible d’observer quelques bouquetins.

Vallon de la Rocheure et son torrent, en pleine floraison, Vanoise

Parc National de la Vanoise

Retour à Bellecombe

Après s’être reposé à la Femma, le retour pourra se faire par le même chemin. Ou bien, en suivant la route pastorale jusqu’à Plume Fine. Cette route remonte ensuite jusqu’au Refuge de Plan du Lac. Après ces kilomètres (une quinzaine), la dernière côte pour remonter au refuge (+200 mètres) peut s’avérer plus éprouvante que prévu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.