En Clarée, randonnée aux Lacs de la Madeleine.

Classé dans : Les Cerces | 0

En haute vallée de la Clarée, celle-ci se termine à l’Ouest sur le seuil des Rochilles où la rivière prend sa source. A l’Est par le vallon des Muandes. Accéder aux Lacs de la Madeleine permet de faire le tour complet de ce vallon. Il est à noter que jusqu’au Lac des Muandes, ce trajet est aussi le chemin d’accès au Mont Thabor depuis la Vallée de la Clarée.

Plusieurs lacs de montagne sont des destinations de randonnées courues dans ce vallon: Le Lac Long (Alt: 2387 m), le Lac des Muandes (Alt: 2580 m) et les Lacs de la Madeleine.

Ces deux derniers lacs sont situés autour de 2650m d’altitude. Ils sont accessibles après 6 km de marche et 700m de dénivelé, dont une section finale hors sentier. Compte tenu d’un ou deux passages, il conviendra ici de prévoir un temps un peu large: plutôt 3 heures que 2 heures.

Le GR57 mène du Parking de Laval au Col des Muandes – à proximité des lacs. Il passe par le refuge des Drayères, évitant le superbe Lac Long. Dommage. Dans ces conditions, je préfère largement prendre la variante qui mène au Lac Long, puis au Lac Rond et y rejoint le GR57 après quelques centaines de mètres.

 

L’accès au Lac Long

Troupeau de moutons et de chèvres en estive.
Troupeau de moutons et de chèvres en estive.

En été, les troupeaux de moutons et chèvres ne sont pas rares à arpenter ce secteur. Les bêtes sont accompagnées de leurs chiens et patous. C’est l’occasion de rappeler qu’il s’agit de chiens de garde dressés pour sécuriser les bêtes contre d’éventuels intrus, humains compris. N’essayez pas de les caresser, ils ne sont pas là pour ça.

L’accès au Lac Long (Alt 2390 m) a déjà été détaillé précédemment. Il est rapide et des plus simple.

Franchissement rocheux sur le chemin du Lac Long.
Franchissement rocheux sur le chemin du Lac Long.

Depuis le parking Laval (Alt: 2030 m), suivre la large piste pendant 15 minutes environ jusqu’au panneau indicateur. Ensuite, suivre la direction du Lac Long.

Paysage du Lac Long en vallée de la Clarée.
Paysage du Lac Long en vallée de la Clarée.

Un passage un tout petit peu abrupt entre rochers et arbres peut être aisément évité : en effet, un peu plus de 200 mètres après la bifurcation évoquée plus haut, sortez du sentier qui vire un peu à gauche en traçant droit dans les pierres. Une trace doit y être bien visible sur une centaine de mètres. Cette marche n’est pas franchement compliquée à franchir, mais elle peut être un peu piégeuse si vous portez un sac à dos encombrant.

Crépuscule nuageux sur le Lac Long.
Crépuscule nuageux sur le Lac Long.

Petit à petit, la pente se raidit au milieu des rhododendrons. Le torrent le “Riou Sec” annonce l’arrivée au lac après environ 45 minutes de marche depuis le parking. Enfin le petit raidillon de 30 mètres qui domine le Lac Long vous offrira une superbe vue sur ses eaux. Et surtout sur les Cerces qui par beau temps s’y reflètent.

Rejoindre le GR57

A partir de l’altitude 2430 mètres, la progression jusque là rapide se complique un peu. Si l’approche du Lac Rond se fait en terrain presque plat, elle a surtout lieu dans un pierrier. Vous devinez: y progresser sera moins rapide qu’auparavant. Et cela sans vous faire gagner le moindre mètre de dénivelé. Quelques cairns aident à s’orienter. Soyez attentif, il est possible de contourner le Lac Rond par le Sud (Lac à gauche à la montée), ou par le Nord (Lac à droite). Cette seconde option permet de récupérer le GR57 sensiblement plus vite. Elle est donc à privilégier si vous n’avez pas une demi heure à perdre.

Un fois le GR57 rejoint, la marche redevient très facile. Observez comment l’Aiguille de Névache domine les Lacs de la Madeleine. Elle est un point de repère particulièrement utile, voire indispensable à mesure que vous cheminez en direction du Lac des Muandes.

Hors sentier vers les Lacs de la Madeleine

Lac de la Madeleine face au massif des Cerces.
Lac de la Madeleine face au massif des Cerces.

A partir de 2550 mètres d’altitude, il conviendra de s’inquiéter de quitter le sentier. Gardez l’Aiguille de Névache comme point de mire. Gardez aussi en tête que plus tôt vous quitterez le GR, moins vous marcherez… mais plus long sera le parcours d’orientation hors sentier.

Le plus évident à mon sens étant de poursuivre sur le GR jusqu’à 2600 mètres d’altitude – 200 mètres après le Lac des Muandes. Là, le GR tourne à droite. Quittez le en direction de la Pointe de Névache sur environ 800 mètres pour atteindre votre destination. Des cairns devraient aider à votre orientation.

Le retour pourra se faire par le même chemin, moyennant un tout petit effort d’orientation. Il est aussi possible de descendre sur le lac inférieur, puis de suivre son torrent. Il vous mènera au GR57 à proximité du Lac Rond. Libre à vous de récupérer le sentier vers le Lac Long, ou de tracer vers le refuge des Drayères. Ensuite de descendre à Laval par le petit sentier qui longe la Clarée sur sa rive droite. Il est bien plus agréable que la caillouteuse route pastorale rive gauche empruntée à la montée.

Parterre de linaigrettes jaunies par le soleil d'été en vallée de la Clarée.
Parterre de linaigrettes jaunies par le soleil d’été en vallée de la Clarée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.