Face au Mont Blanc: les Lacs des Cheserys

Classé dans : Les Aiguilles Rouges | 0

Le massif du Mont-Blanc est couramment considéré comme le berceau de l’alpinisme. Et plus généralement de l’intérêt des hommes pour la montagne, en tant que loisir. En face de la chaîne du Mont Blanc, les Lacs des Cheserys offrent l’un des plus beaux panoramas alpins. Un coup d’œil permet d’admirer parmi les plus fameux sommets, les plus grands glaciers, qui semblent alors à portée de main. Aiguille Verte, Aiguilles des Drus, Grandes Jorasses, Dent du Géant, Mer de Glace, Aiguilles de Chamonix, Aiguille du Midi, Mont Blanc du Tacul, Mont Maudit, Mont Blanc… 

Panorama du massif du Mont-Blanc depuis le Lac Blanc

Sans doute la proximité de la vallée de Chamonix de ces sommets explique l’essor de la pratique de l’alpinisme, à partir de ce massif depuis la fin du XVIIIème siècle. Ensuite, cet essor s’est prolongé dans le reste des Alpes jusqu’à la conquête de la Meije en 1877. Puis enfin au reste du monde à partir de la seconde moitié du XXème siècle avec la conquête de l’Himalaya.

Mont Blanc au crepuscule

La plus belle vue française sur le massif du Mont Blanc est certainement celle que l’on a en arpentant les sentiers de randonnées du massif des Aiguilles Rouges. Ce qui est aussi une réserve naturelle domine l’autre versant de la vallée de Chamonix, opposé au Mont-Blanc.

Plusieurs itinéraires de randonnée y sont praticables. J’en ai retenu 3 lors de mon passage sur place: le sentier balcon qui relit les gares du Brévent et de la Flégère, puis les 2 sentiers qui accèdent depuis la gare de la Flégère au Lac Blanc pour le premier, et au Lac supérieur des Cheserys pour le second. Ces 2 sentiers traversent la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges.

Le sentier balcon

Bien sûr le sentier balcon est praticable dans les 2 sens. Quelques passages, très courts, nécessitent de s’aider de ses mains. J’aurais tendance à recommander d’aller de Brévent à la Flégère. Peu importe à vrai dire, la vue est la même !

Sur presque 6 kilomètres, à environ 2.000 mètres d’altitude, ce sentier balcon chemine très tranquillement. Compte tenu de l’altitude, une partie non négligeable du trajet se fait à couvert des arbres, à la lisière de l’étage forestier.

Fin juin, la végétation fleurit – ce qui ne gâche rien au tableau. Dans ces conditions, vous ne serez pas seul à le parcourir ! C’est une excellente introduction aux paysages de la Vallée de l’Arve.

N’oubliez pas de noter les horaires des derniers retours sur Chamonix. Les 1.000 mètres de dénivelé à couvert de forêt que les remontés mécaniques permettent de franchir en quelques minutes ne sont pas du plus grand intérêt, dans un sens comme dans l’autre.

sentier balcon du brevent a flegereÉlévation de la gare du Brevent a la gare de la Flegere

Paysage de l'Aiguille du Midi au Mont BlancVers le Lac Blanc et les lacs des Cheserys

Le Lac Blanc offre LE point de vue incontournable sur le massif du Mont-Blanc. A force, il manque peut-être d’originalité. C’est sans doute le propre de ces passages obligés. Un peu comme le plateau d’Emparis face à la Meije, plus au sud, en Oisans. Là non plus, vous ne serez pas seul sur le chemin !

Les lacs des Cheserys sont constitués de plusieurs lacs, dont les plus bas demeurent enchâssés dans la montagne. De ce fait, ils n’offrent pas de vue particulière. A 2.200 mètres d’altitude, le plus haut Lac des Cheserys s’ouvre par contre de façon magistrale sur le massif du Mont Blanc. 150 mètres plus haut, le Lac Blanc est un lac glaciaire en 2 parties qui recueille les eaux de fonte de son vallon et offre une vue assez similaire. 2 lacs différents, accessibles par 2 sentiers tout aussi différents depuis la remontée mécanique de la Flégère.

Le Lac Blanc

L’accès direct au Lac Blanc vous fera gravir 450 mètres de dénivelé (600 mètres cumulés) en moins de 4 kilomètres. L’environnement végétal du sentier balcon laisse la place à un environnement minéral. Le début du chemin suit la caillouteuse route “pastorale”. La montée y est plutôt raide. On aimerait au retour que la descente soit plus courte.

Passé la route pastorale, le sentier franchit de nombreuses marches. Il est plus fatiguant que sa distance et son dénivelé peuvent laisser paraître. Vous serez heureux d’arriver au refuge. Il pratique des tarifs relativement élevés, et n’offre par exemple pas la possibilité de nuitée hors 1/2-pension.

Sentier de la gare de la Flegere au Lac BlancÉlévation de la gare de la Flegere au Lac Blanc

Paysage du Lac Blanc face au massif du Mont-Blanc

Le Lac Blanc repose dans un écrin minéral aux parois élevées. Elles sont encore couvertes de neiges en cette fin juin. L’eau recueillit venant directement de la fonte des glaces environnantes, le lac est encore partiellement gelé à la fin juin.

 

Le Lac des Chéserys

Le lac supérieur des Chéserys est directement accessible via le sentier balcon. Il se poursuit depuis la gare du Brévent au-delà de celle de la Flégère, à travers 4,5 kilomètres de marche et 350 mètres de dénivelé (500 mètres cumulés)… tranquille. Après avoir traversé la terrasse de la buvette “La Chavanne”, littéralement posée sur le sentier, la balade se poursuit dans une ambiance similaire à celle des précédents kilomètres parcourus sur le sentier balcon.

Sentier de la gare de la Flegere au Lac des CheserysÉlévation de la gare de la Flegere au Lac des Cheserys

Paysage du Lac des Cheserys face au massif du Mont-Blanc

La forêt se trouve maintenant plusieurs mètres plus bas quand vous arrivez aux portes de la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges. Le dernier tiers du sentier grimpe facilement les 200 derniers mètres de dénivelé jusqu’à la destination. Le lac supérieur des Chéserys contraste avec le Lac Blanc: des pentes douces et herbeuses l’entourent, loin de l’univers froid et minéral de son voisin.

Autres choses…

Vous ne devriez pas avoir besoin de beaucoup de chance pour croiser quelques bouquetins. Une troupe profite des lieux sans être vraiment dérangée par les randonneurs, pourvu que ces derniers restent discrets, silencieux. L’inverse n’est pas tout à fait vrai: j’ai été réveillé la nuit par cette troupe en pleine activité alimentaire, à 2 mètres de ma tente. Leurs bruits de mastication ne sont pas si discrets !

Bouquetin dans la réserve des Aiguilles Rouges

Paysage du Lac Blanc face au massif du Mont-Blanc

En l’absence des remontées mécaniques les lacs sont accessibles depuis le parking du col des Montets. La montée est juste 2 fois plus longue pour 2 fois plus de dénivelé que depuis la Flégère. Mais ce chemin est aussi réputé être plus sauvage et préservé que ceux décrits plus haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.